musée des arts du fil 5 suggestions de Je Main Muse
Inspirations

Musées arts du fil : 5 idées de visites en France et en Belgique

Salut ! Le 18 Mai, c’est la journée internationale des musées. J’ai voulu m’amuser avec ce sujet, car cette année, la thématique de cette journée, c’est « le pouvoir des musées« . J’ai évidemment connecté tout ça à Je Main Muse… Le pouvoir des musées, c’est enrichir ses connaissances, s’éveiller à de nouveaux horizons. Mais dans cet article, le pouvoir des musées, c’est la découverte et l’approfondissement d’une passion. Tu l’as deviné, on va parler fils, teintures, fibres, laines ! Prêt pour quelques suggestions de visites dans des musées d’arts du fil ? Suis-moi !

Pourquoi je te propose un article sur les musées d’arts du fil ?

 

Perso, j’ai toujours aimé la culture sous toutes ces formes. J’ai aussi eu la double chance d’habiter toute mon enfance dans la Vallée de la Loire (riche en culture) et que ma maman m’emmène à droite et à gauche visiter un musée ou un château dès qu’on en avait l’occasion.

 

Ma frustration de ne plus habiter dans une région culturellement riche et moderne

 

J’aimerais beaucoup transmettre cette soif de visites au Lutin. Je t’avoue que quand j’étais petite, je traînais des pieds à l’idée d’aller voir un château dont l’histoire ne me parlait pas trop. Mais j’y ai pris goût !

 

Je me suis vraiment rendu compte de cette chance d’avoir accès à la culture quand j’ai changé de pays. À Cork, en Irlande, il y a quelques visites à faire, mais pas beaucoup. Les visites à Dublin sont plus nombreuses et diversifiées, mais pas au même niveau de mon Indre-et-Loire natale. Puis à Malte, j’ai été déçue par beaucoup de choses, dont l’exploitation des trésors culturels : trajets trop longs et mal pensés, visites mal organisées, prix prohibitifs, accueil des pigeons touristes qu’on était…

 

Aujourd’hui en Belgique, il y a pas mal d’animations culturelles, mais là où j’habite, la tradition est sérieusement vissée dans la culture et chacun défend sa paroisse… C’est hyper compliqué de savoir en ligne ce qui se passe autour de soi. C’est un peu frustrant de découvrir qu’il y avait une super expo en parlant avec des collègues, mais qu’elle est terminée et de s’apercevoir qu’elle a été citée vaguement une seule fois dans un journal local !

 

musée arts du fil : 5 idées visite

 

Entretenir ses passions et en découvrir d’autres grâce aux musées arts du fil

 

Selon moi, le goût de la culture se… cultive ! Il faut être curieux et ne pas avoir d’attentes particulières pour profiter pleinement de ses visites. On ne naît pas avec l’amour des musées, et il faut se battre contre le cliché selon lequel culture = chiantitude infinie.

 

Pour les enfants, aller au musée c’est une sortie, voire une véritable aventure ! Je me souviens que j’ai visité le muséum d’Histoire Naturelle à Paris une fois adulte, je rêve d’y emmener le Lutin, je suis certaine qu’il va adorer.

 

En plus, qui dit musée ne dit pas forcément endroit fermé avec des objets de collection sous verre blindé !

 

Tu l’auras compris, j’ai envie de te parler du pouvoir des musées sur ton quotidien… Et notre passion commune : les arts du fil, de la fibre et de la couleur ! Je n’ai pas visité tous les établissements culturels dont je vais parler, mais cet article est clairement une to-go list pour moi ! J’espère qu’il t’inspirera la même envie de visites et de découvertes.

 

La Manufacture, Roubaix (France)

 

Parce que le crochet utilise des fils, j’ai choisi de te présenter ce musée du textile. Les métiers du fil sont innombrables et on ne soupçonne pas toujours tout le travail qui se cache derrière une pièce de tissu toute simple.

 

D’après le site internet, on peut voir toute l’évolution de l’industrie textile française. Les métiers à tisser d’époque, les conditions de vie des travailleurs, le développement des différentes technologies… Tout semble hyper intéressant !

 

En plus, les photos du lieu donnent vraiment envie de visiter cette ancienne usine de tissage. La visite guidée aborde l’histoire de plusieurs fibres textiles, de la laine au tissu. L’esthétique vieille et industrielle réveille mon amour pour l’ambiance steampunk… Forcément que j’ai envie d’aller prendre des photos !

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par La Manufacture // Roubaix (@lamanuf)

 

Pourquoi je te présente ce musée sur les arts du fil ? Parce qu’il semble être un parfait mélange entre tradition et modernité. D’après ce que je vois, des ateliers de couture, de tissage ou de broderie créative sont proposés en parallèle de la visite au musée. Il y a même des cours à l’année ! Si j’habitais plus près, je m’inscrirais, c’est certain ! Et par contre, à l’occasion, je ferai la route pour visiter ce musée qui me semble hyper bien pensé.

 

 

Informations pratiques :

site internet : https://lamanufacture-roubaix.com/fr/

Page Facebook : https://www.facebook.com/lamanufacture.roubaix/

29 avenue Julien Lagache, 59100 ROUBAIX

Tel : +33 3.20.20.98.92

contact@lamanufacture-roubaix.fr

 

Lafilaventure, musée sensoriel des fibres nobles (France)

 

Manufacture familiale depuis plus de 200 ans, la marque Brun de Vian-Tiran propose toute une expérience autour de tissus de luxe. Le musée semble moderne et raffiné, je ne vais pas te cacher que je suis tombée amoureuse de cet endroit rien qu’avec son site web.

 

Marché aux laines, genèse d’une étoffe, labyrinthe de fabrication et perspectives d’évolution, histoire, portraits… Je crois que je vais préparer le pèlerinage, les gars !

 

Je ne suis pourtant pas sensible à l’achat d’objets de luxe et tu ne me verras jamais avec un sac Chanel ou Vuitton… Mais là, connaître les coulisses d’une grande maison française, ça se visite, littéralement, surtout si c’est un musée sur les arts du fil. Et puis, c’est l’occasion d’aller passer quelques jours dans le sud de la France pour celles et ceux qui n’y habitent pas, n’est-ce pas ?

Informations pratiques :

site internet : https://www.lafilaventure.com

Page Facebook : https://www.facebook.com/lafilaventure/

Av. de la Libération, 84800 L’Isle-sur-la-Sorgue

+33 4 28 70 28 00

lafilaventure@brundeviantiran.fr

 

Ardelaine, en Ardèche (France)

 

« Quand nous avons découvert que les éleveurs ardéchois jetaient leur laine parce qu’ils ne trouvaient plus d’acheteur et que la dernière filature du département tombait en ruine… On a eu envie de réagir et de prouver qu’une alternative était possible !« 

 

Voici le contexte du musée de la laine Ardelaine. Ce musée des arts du fil semble plus traditionnel que les deux premiers, mais l’histoire du lieu m’intrigue beaucoup ! Le site ne fait sûrement pas honneur à la visite mémorable qu’ils proposent… En effet, on peut voir une carte interactive des musées du réseau textile et mode de la région. C’est bien le signe qu’Ardelaine participe à un bel effort collectif !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ardelaine (@ardelaine.scop)

Informations pratiques :

site internet : https://www.ardelaine.fr

Page Facebook : https://www.facebook.com/ardelaine.scop/

363-A route de Tauzuc 07190 St Pierreville

+33 4 75 66 63 08

info@ardelaine.fr

 

 

Les photos d’époque sont impressionnantes et donne vraiment envie d’en découvrir plus sur place. Ce musée me rappelle un peu le seul de cette liste que j’ai visité…

 

Animalaine, le musée vivant de Bastogne (Belgique)

 

J’ai visité ce musée un jour d’été avec le Lutin. J’ai adoré, car on y rencontre des animaux à laine qui sont élevés respectueusement en plein air. Chèvres angora, moutons rares, alpagas… Nous avons eu la chance d’y aller sur l’heure du repas : les soigneurs entraient dans les enclos et mon Lutin a pu aller nourrir les moutons avec eux. Une vraie balade en plein air qui se termine par une exposition permanente animée par des personnes porteuses de handicap. Dans un grand hangar, on découvre étape après étape le chemin qu’emprunte la laine lorsqu’elle est tondue. Les animateurs montrent le cardage, le filage, le tissage, et diverses animations sont vraiment chouettes !

 

nourrir des moutons à animalaine
Le Lutin était enchanté de nourrir les moutons d’Animalaine avec la soigneuse.

 

Je préfère te prévenir, c’est une association à but non lucratif et le lieu était un peu vieillot. Mais j’ai apprécié passer du temps à toucher les différentes matières et apprendre de nouvelles choses sur ces fibres merveilleuses ! Je travaille majoritairement avec du coton, mais je pense qu’une fois que mon stock s’écoulera un peu, je tenterai la laine 100% locale.

 

C’est une très belle occasion de soutenir cette initiative malheureusement peu mise en avant. Ils ne sont pas ouverts toute l’année, fais bien attention si tu prévois ce lieu pendant tes vacances en Belgique !

 

Informations pratiques :

site internet : https://www.animalaine.com (rénové depuis peu visiblement !)

Page Facebook : https://www.facebook.com/Animalaine

Bizory 5 | B-6600 Bastogne

+32 61 21 75 08

animalaine@live.be

 

Tamat, musée de la Tapisserie et des Arts Textiles (Belgique)

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TAMAT (@tamattournai)

 

Pour clôturer ma sélection de musées des arts du fil, je te propose de découvrir cet endroit polyvalent très prometteur, le Tamat. D’après ce que j’ai compris, il tient plusieurs rôles :

 

expositions d’artistes du textile ;

– conservation et restauration d’œuvres comme les tapisseries d’époque ;

– l’étude et la recherche sur les thématiques du musée ;

– le soutien d’étudiants boursiers dans le domaine du textile.

 

Je trouve que là, on est totalement dans la thématique de l’article, les pouvoirs des musées ! Après, les goûts et les couleurs, on ne discute pas. Mais rien que pour les initiatives, je sens que je vais bientôt faire un stop à Tournai pour visiter ce musée des arts du fil en famille ! En plus, le lieu propose aussi des expositions annexes, des conférences, des ateliers et autres activités… Le plaisir pur d’apprendre et de découvrir, quoi !

 

Informations pratiques :

Site internet : https://tamat.be

Page Facebook : https://www.facebook.com/tamattournai/

Place Reine-Astrid 9

B-7500 Tournai, Belgique

Tél +32(0)69 23 42 85

info@tamat.be

 

Alors, est-ce que je t’ai donné envie de te rendre à ces musées d’arts du fil pour en apprendre plus ou même transmettre la passion à tes enfants ? Ah, j’oubliais ! Si jamais ce n’est pas toi qui conduis pour y aller et que tu cherches de la lecture, je t’invite à télécharger l’ebook que je t’offre gratuitement : « 16 choses que tu ignores pouvoir faire avec un crochet » ! Pour le télécharger, rien de plus simple : suis les instructions qui suivent : en attendant, bonne lecture et bonnes visites !

 

idées de sorties culturelles pendant les vacances

Reçois ton ebook gratuit « 16 choses que tu ignores pouvoir faire avec un crochet »

* indicates required


Tu es informé.e que ces informations seront enregistrées conformément à la Politique de confidentialité. En renseignant ton adresse email, ton prénom et en validant ce formulaire, tu souhaites recevoir les newsletters sur les produits, les services et les événements de Je Main Muse.

Sache que tu peux te désabonner à tout moment de la newsletter en cliquant sur le lien de désinscription dans les mails qui te sont adressés. Pour faire valoir ton droit d’accès, de rectification ou d’effacement, contacte-moi : contact@jemainmuse.com.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp’s privacy practices here.


couverture ebook Je Main Muse

Crocheteuse depuis 2014, Caroline aime surtout faire des amigurumis. Elle mélange cette passion avec d'autres, comme les jeux vidéos et la pop-culture.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *