coton recyclé pour crocheter durable
Inspirations,  Matériel

Coton recyclé et autres solutions pour crocheter de manière durable

Le 18 mars, c’est la journée mondiale du recyclage. Nous avons tous et toutes un rôle à jouer dans la préservation et l’économie des ressources. Ce discours, on l’entend de plus en plus. J’ai pensé à adapter le concept au domaine qui occupe une large place dans ma vie : le crochet ! On va parler du coton recyclé, mais je te propose aussi d’autres solutions sur le thème du recyclage. Par exemple, je te proposerai des astuces pour recycler des pelotes dont tu ne serviras jamais (quand tu leur auras fait tes adieux, je ne suis pas un monstre) ou même recycler d’autres matériaux pour crocheter… Non, laisse les poils de ton chien tranquilles !

 

État des lieux : coton polluant, laine aussi… faut-il renier le crochet pour être écoresponsable ?

 

Comme disent les anglophones, on va parler de l’éléphant dans la pièce : la production de laine maltraite souvent les animaux, et la production de coton est méga polluante… Quant à l’acrylique, c’est une fibre issue de l’industrie pétrochimique. C’est pas joli joli. Est-ce que cela veut dire qu’on doit arrêter de crocheter et de tricoter pour autant ?

 

Tu t’en doutes, il existe plein d’alternatives. Et rassure-toi : loin de moi l’idée d’écrire un article culpabilisant, car je suis la première à acheter des pelotes de coton neuves. Je dois être honnête avec toi, je ne pourrai pas me passer tout de suite de mes cotons préférés car ils ont un rendu extra et des couleurs magnifiques… À moins que je ne puisse les remplacer par du coton recyclé par quelques compromis ? Je mène mes recherches en direct dans cet article !

 

Il faut un début à tout, même à l’engagement écoresponsable ! Connais-tu les 3R du développement durable ?

 

Pour rappel, voici un moyen facile de se souvenir des pôles du développement durable : les 3R.

 

Réduire

 

Réduire sa consommation, c’est évident : le meilleur déchet, c’est celui qui n’existe pas. Donc n’achète que ce que tu es sûre d’utiliser. Perso, j’ai un stock de laine qui me fait parfois rougir de honte… Mais pour ma défense, tout ce que j’achète aujourd’hui est utilisé. En plus d’être écologique, c’est économique. C’est ce que je te disais dans mon article sur le choix de son fil au crochet , n’achète que ce que ton projet prévoit, et constitue un petit stock de couleurs neutres.

 

Réutiliser

 

L’idée ici, c’est de réutiliser le fil des projets qui ne te servent pas ! Un brouillon d’amigurumi, un vieux pull que tu ne portes pas… Tu peux réutiliser ces matériaux sans en acheter d’autres. Tu peux aussi te débarrasser des pelotes dont tu ne te serviras pas en les vendant ou même en les donnant à des organisations caritatives. Elles seront réutilisées de la meilleure des manières !

 

Recycler

 

Recycler ou privilégier les produits issus de l’économie circulaire. Le coton recyclé est infiniment plus vertueux que le coton neuf. En rédigeant cet article, j’ai appris tellement de choses sur cette matière ! Recycler, c’est aussi donner une seconde vie à des matériaux que tu as chez toi… Bref, tu l’as compris, le recyclage et le crochet, c’est bel et bien compatible.

 

3 R développement durable appliqués au crochet

 

Solution #1 pour trouver du fil recyclé : écume les friperies !

 

L’idée ? Aller en friperie pour trouver un pull XXL pas trop cher… Pour quoi faire ? Pour le détricoter ! C’est une idée que j’ai découvert à travers quelques vidéos sur la partie anglophone de Youtube, ça a fait un gros boum dans ma tête : mais c’est bien sûr ! Tricoter ou crocheter un vêtement prend énormément de pelotes selon le projet que tu choisis. Alors détricoter un pull qui a été porté et dont l’argent de sa vente revient à une cause honorable, je dis bingo !

 

Et puis avec la fibre que tu récupères, tu n’es pas obligée de refaire un vêtement, tu peux également te faire des accessoires, voire même des amigurumis en fait !

 

Cette alternative pour trouver du coton recyclé, je t’avoue, je ne vais pas la mettre en place de sitôt. Pourquoi ? Elle aurait raison de ma patience ! En effet, je n’ai déjà pas assez de temps pour rapidement sur pied un patron, alors si je dois détricoter de la laine, la laver, la défriser et la faire sécher pour la rembobiner… C’est un hobby très prenant !

 

Par contre, regarder le processus est infiniment satisfaisant et agréable… Je n’ai trouvé qu’une française qui a tenté l’expérience du détricotage, je te mets sa vidéo ici.

 

Solution #2 pour acheter du coton recyclé : inscris-toi sur des groupes d’achat de seconde main

 

Achète des pelotes de coton recyclé en seconde main ! Je t’assure que les sites d’occasion sont de VRAIES mines d’or ! Tu trouves plein de marques, plein de matières et de couleurs de pelotes qui n’ont jamais été utilisées à petit prix. J’en ai vu sur :

 

 

Tu fais une bonne action pour la planète, pour ton porte-monnaie et tu débarrasse quelqu’un en trouvant une autre utilité à cette pelote… Génial, non ?

 

Solution #3 pour utiliser du fil recyclé : achète ton coton recyclé auprès de marques qui s’engagent

 

De plus en plus de marques développent leurs gammes « éco-friendly ». Tu trouveras du coton recyclé en pelotes neuves. Et finalement, c’est une bonne alternative aussi. Voici mes petites trouvailles :

 

– Les cotons recyclés de chez Katia : Ekos et Re-tape Craft

 

 

– Le coton recyclé de Wool and the Gang : Billie Jean et New Wave

 

 

 

– Le coton recyclé par We Are Knitters : Recycled Yarn Naturel

 

 

– Les pelotes de coton recyclé par Phildar : Ecojean

 

 

Le coton recyclé de type trapilho, la pièce maîtresse de la gamme Zpaghetti chez DMC

 

où trouver coton recyclé pour crocheter durable

 

Comment recycler ses propres pelotes ?

 

Acheter du coton recyclé en pelotes neuves, c’est pas mal. Mais quand on parle recyclage et fil à crocheter, quelques idées me viennent en tête…

 

Utiliser les fils inexploitables en rembourrage

 

Cette idée, je t’en ai parlé dans mon article sur le matériel de rembourrage : il s’agit de recycler les fils inexploitables pour rembourrer tes amigurumis. Tu réutilises, recycles et réduis tes achats de ouate… Les 3R du développement durable sont réunis !

 

Perso, j’ai une petite poubelle à portée de main pour y glisser tous mes bouts de laine coupés ou des fils que j’ai trop fait et défaits pour qu’ils puissent être crochetés. J’ai un grand sac en mèche où je stocke ces fils au fur et à mesure, et je rembourre souvent mes brouillons d’amigurumis avec. Dans ce sac, je défais également les en-cours que je ne finirais jamais dont le fil est tellement détendu qu’il est inutilisable pour un nouveau projet.

 

Et pendant qu’on est dans le sujet, j’ai découvert de la ouate de rembourrage en coton recyclé : regarde par ici !

Crocheter des projets « fin de pelotes »

 

Je me suis achetée deux boîtes de Ricorumi pour mes 30 ans. J’adore ce coton aux couleurs très nuancées… Le problème ? Ce sont des petites pelotes de 25g. C’est parfaitement suffisant si tu ne crochètes que des petits amigurumis aux couleurs variées, mais il peut rester souvent des restes de pelotes : il n’y en a pas assez pour faire une nouvelle peluche, mais assez pour crocheter quelque chose pour éviter que le fil ne finisse dans ta poubelle à laine.

 

Et c’est d’ailleurs aussi le cas pour toutes les autres pelotes : que faire de ces restes qu’on ne veut pas jeter mais qui ne nous permettent pas de faire un gros projet ?

 

Va chercher des projets « fins de pelotes » ! Sur Pinterest, il y a déjà plein d’idées… J’aimerais aussi faire un article sur le sujet, car j’ai envie de pouvoir changer de projet rapidement : je suis toujours sur un patron monstrueux et ça fait du bien de crocheter quelque chose vite fait pour recycler son coton !

Vends ou donne les pelotes dont tu ne te serviras pas

 

Toi aussi, tu peux te débarrasser des pelotes que tu n’utilises pas sur les groupes Facebook dont je t’ai parlé plus haut, mais il existe aussi plein d’autres alternatives.

 

Savais-tu que tu pouvais faire plaisir à des gens dans le besoin ? Donne tes pelotes inutilisées, elles seront tricotées en vêtements chauds. De nombreux bénévoles fabriquent des cadeaux utiles aux sans-abris. Et si tu veux donner un peu de ton temps, saute sur l’occasion pour devenir bénévole ! Bon, on s’éloigne un peu du crochet, mais ce point me semblait important à souligner.

 

J’ai trouvé un site en France (dont fait partie Zakadit, youhou !), et un article qui parle d’ateliers en Belgique. Fouine sur le net pour trouver d’autres associations, il y en a plein, certainement une près de chez toi !

 

 

Fabrique ton propre fil recyclé !

 

En faisant mes recherches pour cet article, j’avais déjà en tête de te parler de détricoter un pull comme je te l’expliquais plus haut. En revanche, j’ignorais qu’on pouvait carrément refabriquer son propre fil de A à Z ! Pour faire du coton recyclé maison, ce n’est pas si compliqué… Même si j’imagine que cela dépend beaucoup de la matière aussi. Le tuto que j’ai trouvé est doublement intéressant, car il explique dans le détail comment fabriquer son coton recyclé à la maison, mais aussi comment le coton est recyclé à l’échelle industrielle ! C’est tellement intéressant et pertinent avec notre sujet du jour que je te mets la courte vidéo ici.

 

 

Recycler d’autres matériaux pour en faire des pelotes à crocheter

 

Pendant qu’on parle de recyclage, j’aimerais aborder un dernier point. Acheter des pelotes de coton recyclé, faire son propre fil, dénicher des pépites d’occasion, tout cela c’est bien, mais si tu utilisais ce que tu as déjà chez toi pour crocheter ? Voici quelques idées pour recycler divers textiles en fil à crocheter.

 

Tes vieux vêtements

 

Plus haut, je te parlais de trapilho. Savais-tu que tu pouvais fabriquer ton fil trapilho ? Et cela prend moins de temps que de détricoter un pull ou fabriquer sa laine recyclée. Il suffit de prendre un vieux tee-shirt, de savoir où couper et de détendre la fibre en tirant dessus. Le tissu jersey roule sur lui-même et te donne du trapilho sans dépenser d’argent (et en faisant le tri dans ta garde-robe). Il y a plein de tutos vidéos sur le sujet.

 

Ton linge de maison

 

Tu as des vieux draps, des serviettes de toilette à jeter ? Et si tu recyclais tout ce tissu en fil à crocheter ? Les propriétés absorbantes de ces textiles te donneront certainement des idées de projets recyclés utiles pour toi, tes proches ou même tes animaux de compagnie !

 

Les sacs en plastique troués inutilisables en l’état

 

Ah les sacs plastiques. En France et en Belgique, ils sont maintenant interdits aux caisses, et bien heureusement. Quand j’habitais à Malte, je me désolais de tous ces sacs qui en plus de ne pas être solides, tuent la faune marine et nous empoisonnent. Ça t’est déjà arrivé de trouver des vieux sacs en plastique troués chez toi ? Ne les jette pas, recycle-les en fil à crocheter ! Ce n’est pas parfait et ne fera pas disparaître ces déchets, mais au moins, tu les réutilises.

 

Quels projets faire avec ces fils insolites ?

 

Encore une fois, ma meilleure source d’inspiration, c’est Pinterest.

– Avec des serviettes de bain, tu peux crocheter un tapis de bain : je ne l’ai jamais fait, mais ça me tente bien. Le résultat a l’air impeccable !

– tu peux aussi faire des tawashis en crochet, des éponges réutilisables.

– avec les draps, fabrique des corbeilles en coton recyclé de toutes les tailles.

– ces textiles recyclés permettent de réaliser des assises de tabouret boho

– les sacs plastiques crochetés ensemble donnent des sacs utiles, recyclés et beaucoup plus solides. J’ai même remarqué une initiative caritative aux États-Unis dont les bénévoles crochètent les sacs plastiques pour faire des matelas waterproof à destination des sans-abris… La créativité n’a pas de limite !

 

idées de projets crochets en fil recyclé

Conclusion : tu as toutes les solutions pour t’intéresser au crochet de manière écoresponsable… et te lancer pour de bon !

 

J’ai axé mon article autour du coton recyclé parce que c’est la matière que j’utilise le plus, mais il me tenait aussi à cœur d’élargir l’horizon des possibles en parlant de solutions écoresponsables qui sont réalisables chez soi. Perso, je m’efforce d’acheter le moins possible et de vider mes stocks quand je le peux. C’est difficile, mais je me soigne ! Aussi, en rédigeant cet article, je me suis rendue compte que les alternatives étaient nombreuses pour utiliser du coton recyclé. J’aimerais essayer, quitte à réduire la palette des couleurs pour certains projets.

 

 

À travers cet article, on a vu que le recyclage et le crochet peuvent faire bon ménage, en dépit des apparences. Et si c’était le moment de t’y mettre, au crochet ? Je te donne 16 bonnes raisons de te lancer dans le crochet dans mon ebook gratuit. Tu as simplement à t’inscrire via le formulaire ci-dessous, tu recevras ton lien de téléchargement sous peu (vérifie bien tes spams et ajoute-moi à tes contacts, surtout !). Bonne lecture !

 

Reçois ton ebook gratuit « 16 choses que tu ignores pouvoir faire avec un crochet »

* indicates required


Tu es informé.e que ces informations seront enregistrées conformément à la Politique de confidentialité. En renseignant ton adresse email, ton prénom et en validant ce formulaire, tu souhaites recevoir les newsletters sur les produits, les services et les événements de Je Main Muse.

Sache que tu peux te désabonner à tout moment de la newsletter en cliquant sur le lien de désinscription dans les mails qui te sont adressés. Pour faire valoir ton droit d’accès, de rectification ou d’effacement, contacte-moi : contact@jemainmuse.com.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp’s privacy practices here.


couverture ebook Je Main Muse

Une fois n’est pas coutume, je souhaite vraiment te proposer des sources complémentaires qui m’ont aidée dans la rédaction de mon article, parce qu’elles sont tellement éclairantes sur le sujet qu’il me semble important que tu les lises toi-même !

 

Article hyper complet : pourquoi la laine est l’une des matières les plus polluantes ? En français.

 

Mode de fabrication de coton recyclé chez Wool and the Gang : gamme Billie Jean (en anglais)

 

Méthode de production de coton recyclé de type Trapilho chez Wool and the Gang : gamme Jersey Be Good (en anglais)

 

**Cet article contient des liens affiliés** : tu m’aides à couvrir les frais de ce blog en passant par mes liens pour passer commande sans payer plus. Mes conseils ne changeraient pas, même sans ces liens ! Tu es libre de commander par un autre moyen, mais si tu choisis de passer par Je Main Muse, merci mille fois !

Crocheteuse depuis 2014, Caroline aime surtout faire des amigurumis. Elle mélange cette passion avec d'autres, comme les jeux vidéos et la pop-culture.

2 Comments

  • Cecile

    Bonjour,
    Je me retrouve dans cet article. Pour une question de budget, je n’achete que ce dont j’ai besoin pour un projet. Je fais comme toi pour les fin de pelotes je recycle dans des projets multicolores: boules de noels, oeufs, granny. Je me suis lancèe aussi dans le C2C multicolore. La chaine mamie crochet (faut pas se fier au nom, elle fait pas des napperons) a qques videos de ceations avec des restes.
    Sinon pour me fournir, je vais à la ressourcerie, je fais les puces delisirs creatifs, les vides greniers.
    Sinon il y a aussi les boutiques emmaus, qui ont des espaces merceries.
    Sur internet, je regardes les petites annonces facebook ou bon coin. Je vais jeter un oeil sur les groupes dont tu parles.

    • Caroline

      Hello Cécile, merci de ton commentaire ! J’ai essayé le C2C, j’aimerais beaucoup expérimenter un peu plus 🙂 Je connais Mamie Crochet mais je ne me retrouve pas vraiment dans ses contenus… Bien qu’ils soient de belle qualité ! Elle propose beaucoup beaucoup de patrons de vêtements et ce n’est pas ma tasse de thé. Mais son travail plaît à des milliers de crocheteurs et crocheteuses : elle mérite amplement son succès et j’aimerais beaucoup pouvoir échanger avec elle. Trouver des bons plans pour trouver des pelotes chouettes et rester dans son budget, un article est prévu 😉 Belle journée !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *