par où commencer crochet débutant
Débutant

Comment apprendre le crochet, ou plutôt : par où commencer ?

Comment on se lance dans le crochet ? C’est une question que j’ai reçue plusieurs fois, et je la comprends ! On a envie de commencer quelque chose, sans savoir si ça va nous plaire et on se sent un peu perdu dans tout ce qu’il faut savoir pour un débutant. Quand on crochète depuis plusieurs années, on se demande pourquoi on ne s’y est pas mis plus tôt. Finalement, ça nous a paru nébuleux aussi au début ! Aujourd’hui, chère débutante au crochet, je te fais gagner plusieurs mois voire plusieurs années de tâtonnement ! Suis les étapes pour savoir comment apprendre le crochet et t’épanouir dans ce loisir créatif.

Étape n°1 : avant de savoir comment apprendre le crochet, explore ton « pourquoi »

 

La première des choses à savoir avant d’apprendre le crochet, c’est de connaître ton “pourquoi”. Attends, ne fuis pas maintenant, je t’explique !

 

Regarde ton petit chat en crochet que tu aimerais savoir faire. Regarde-le bien et demande-toi pourquoi tu veux arriver à le faire au lieu de le faire faire. Quand tu auras ta réponse à ce premier “pourquoi”, fais comme les enfants : demande “pourquoi” à cette réponse, et encore une fois. Et ainsi de suite.

 

Je suis certaine que 1. Tu me prends pour une folle ou 2. Tu ne vois pas où je veux en venir. Laisse-moi te donner un exemple

 

J’ai vu un nouveau patron hyper technique que j’ai envie de tester.

“Pourquoi” ? Parce que j’ai envie de savoir comment cette partie bien particulière est faite et de tester mes capacités.

“Pourquoi” ? Parce que cela fait plusieurs années que je crochète et je suis toujours très curieuse de me poser des défis techniques.

“Pourquoi” ? Parce que j’adore apprendre de manière générale et le crochet m’inspire beaucoup de fierté.

 

VOILÀ MON POURQUOI ! Eurêka 🙂

 

L’idée, c’est d’aller chercher au plus profond de toi-même ce qui te motive profondément. Tu remarqueras que c’est précisément ton moteur qui te donnera envie de t’accrocher dans les moments un peu désespérants où tu te sentiras stagner. Ton pourquoi peut être tout simple comme très profond. L’envie d’apprendre, le goût de te dépasser, l’opportunité d’être créative, le besoin d’être fière de ce que tu fais de tes mains…

 

Et toi, c’est quoi ton pourquoi ?

 

crochet débutant choisir matériel économique

 

Étape n°2 : comment choisir son matériel pour débuter au crochet sans se tromper ?

 

Ça c’est la question qui perd la plupart des débutants. Parce que, toi-même tu sais : tu vas sur un site de fournitures créatives, tu regardes la laine et les crochets… Tu fermes la fenêtre, tu retournes sur Facebook et là : tu vois plein de pubs des pelotes et du matériel que tu as remarqué à des prix ahurissants. Tu te dis que c’est peut-être le prix, tu passes commande, puis tu culpabilises.

 

Je te rassure, pour savoir comment apprendre le crochet, tu n’as pas besoin de débourser des centaines d’euros sur ton matériel de base. Déjà, tu n’as pas forcément besoin d’avoir toutes les tailles de crochet, et ensuite, tu serais dégoûtée d’investir dans de la laine chère que tu auras à défaire et à refaire.

 

Pour t’aider à comprendre ce qui est réellement indispensable pour apprendre le crochet, je t’invite à consulter l’article complet que j’ai fait à ce sujet.

 

Lire l’article : Le matériel de base idéal pour débuter le crochet

 

Je suis certaine que cet article t’aidera à faire le tri entre le superflu et l’indispensable, entre le matériel fiable pour débutant et le matériel de pro !

 

Étape n°3 : apprendre les points de base au crochet qui permettent de faire 80% des projets modernes

 

Si tu vas sur Pinterest ou YouTube, tu peux te retrouver submergée d’informations et de tutos pas forcément simples, pas toujours en français… Pourtant les points de base sont absolument nécessaires à connaître pour savoir comment apprendre le crochet. Des mailles serrées aux brides, je te propose également un article sur comment former les points de base au crochet.

 

Pour faire la plupart des amigurumis, tu n’auras besoin que de ces points ! Étonnant, non ? Toute la complexité du crochet n’est pas dans les points basiques, mais dans la manière dont ils sont articulés.

 

Lire l’article : les points de base au crochet

 

superwoman fière d'apprendre le crochet

 

Étape n°4 pour savoir comment apprendre le crochet : trouver LE premier projet facile qui te motivera

 

Le matériel que tu achèteras est hyper important pour savourer tes sessions crochet. Par contre, savoir comment apprendre le crochet, c’est aussi choisir le bon patron. Il peut être gratuit ou payant mais jamais volé. Mes conseils pour bien le sélectionner :

 

Choisis un petit projet

Un amigurumi, une corbeille, quelque chose qui se fait plutôt rapidement. Cela te permettra de construire ta confiance pour faire de jolies choses de tes mains.

Évite les projets trop complexes

Les micro-détails, les pièces à coudre entre elles, les volumes, sélectionne le plus simple pour commencer à apprendre le crochet sans frustration !

Oriente ton choix vers des couleurs claires

Comme j’en parle dans mon article sur les fils, ton patron devra être compatible avec des couleurs claires (lire l’article : bien choisir son fil au crochet).

Do you speak English ?

Attention à bien sélectionner une langue dans laquelle tu es à l’aise, sur Etsy, c’est bien précisé. Au moindre doute, n’hésite pas à contacter le/la vendeur.euse !

Un crocheteur averti en vaut deux

Lis bien la description de l’article, souvent les points sont détaillés : ce sont des indices précieux pour évaluer le niveau du patron.

Fais ce qui te plaît

Cela va sans dire, mais ton patron devra te donner envie. Si tu détestes les araignées et que tu veux crocheter un cadeau à quelqu’un qui adore ces bêbêtes, il y a peu de chances que tu t’amuses… Or la priorité c’est bien que tu prennes du plaisir avant tout !

 

Le plus simple sera de télécharger un patron gratuit dans un premier temps. Il y en a plein sur Ravelry, par exemple. Perso, je profite de patrons gracieusement offerts par les créateurs et créatrices, mais je préfère sincèrement acheter un patron qui me plaît vraiment. Cela récompense le crochet-designer et ce sont souvent des instructions de qualité (sur tous mes achats tout au long de ces 8 ans, je n’ai été complètement déçue que par un seul patron !).

 

comment choisir son patron de crochet pour débutant

 

Étape n°5 : débuter ton projet crochet par un cercle magique ou une chaînette

 

Alors, on récapitule. Tu as trouvé ton pourquoi profond qui a allumé cette étincelle de créativité, tu as le matériel dont tu avais besoin et tu as choisi ton fil en fonction du patron que tu prévois de suivre. Bien ! Tu t’es entraînée pour faire les points de base, mais as-tu déjà fait un cercle magique ? C’est la première chose à apprendre quand tu veux savoir comment crocheter des amigurumis.

 

Si tu veux un coup de main pour l’apprivoiser, j’ai un article pour te mettre à niveau… En plus je te propose un petit exercice d’application à la fin.

 

Tu souhaites t’entraîner à crocheter en rond avant d’attaquer ton patron ? je te propose aussi un patron gratuit en annexe de mon ebook gratuit : « 16 choses que tu ignores pouvoir faire avec un crochet ». En lisant cet ouvrage électronique, tu trouveras peut-être de quoi renforcer ton pourquoi, en plus ! Si l’article public que je te propose ne te suffisait pas (bien que je n’aie eu que des retours positifs dessus), je t’offre dans ce livre une illustration de la technique décomposée en plusieurs photos… À toi de jouer : télécharge ton ebook gratuit en t’inscrivant via ce formulaire !

 

Le cercle magique et la chaînette sont deux bases du crochet. Le premier pour le crochet en ronds fermés ou en spirales, et l’autre pour les ouvrages droits, en allers-retours. La technique de la chaînette est très facile, tu la trouveras dans l’article des points basiques que je t’ai remis plus haut.

 

Étape n°6 : trouver de l’aide en cas de difficultés, où comment apprendre le crochet avec plaisir

 

Ok. Tu as TOUTES les bases. Mais tu as PEUR. Peur de quoi ? De faire des erreurs, j’imagine ? De t’énerver au point de tout abandonner ? Ne sois pas aussi défaitiste ! Les premiers pas, dans n’importe quel apprentissage, sont frutrants. Ne compte pas sur moi pour te cacher la vérité ! J’ai galéré à mes débuts et il m’arrive encore de buter sur un point ou une instruction.

 

Mais plutôt que de te répéter que tu es nulle et que tu n’y arriveras jamais, et si… Tu renversais la tendance ? Par exemple : « ok, je n’arrive pas à comprendre ces instructions, ou ce point me paraît compliqué… Mais ce que j’ai, c’est internet ! »

 

Sur Facebook par exemple, tu trouveras de l’aide sur de nombreux groupes où l’entraide est hyper appréciable. En plus de te voir aidée, tu auras l’occasion de saisir plusieurs angles de vue, et même des encouragements ! Si tu parles anglais, Ravelry a une partie forum aussi pour aider les créatrices qui sont coincées dans leurs projets.

Pourquoi te priver de ce qui te fera avancer ? Allez, accroche-toi à ton Pourquoi et rejoins ces groupes ! Et puis… Si tu me lis sur ce blog, tu sais peut-être que j’aime transmettre cette passion pour le crochet moderne (un petit peu, nan ?).

 

Alors, viens me trouver en message privé sur ma page Facebook (Je Main Muse) ou ma compte Instagram (@je.main.muse). Je te répondrai avec grand plaisir dès que j’en aurais l’occasion avec des solutions si je les ai ;). Abonne-toi à ces pages au passage, j’y partage des trucs qui pourraient t’intéresser.

 

apprendre le crochet en trouvant de l'aide

 

Étape n°7 : terminer son projet crochet et faire les finitions : laisse parler ta créativité !

 

Woah. Tu ne t’en pensais peut-être pas capable, mais tu as presque terminé ton projet ! Bravo. J’espère que tu savoure ce doux sentiment de fierté et d’accomplissement… Comment cela, pas encore ? Ahhhhh, tu n’as pas encore tout à fait fini !

 

Comment apprendre le crochet, c’est aussi savoir comment fermer un projet en rond

 

Alors, pour fermer un rond, généralement, il te reste 6 mailles.

  • Coupe ton fil à une vingtaine de cm de ton projet ;
  • Passe-le dans la dernière boucle ;
  • Met une aiguille sur ce fil et passe dans les mailles entre les deux brins ;
  • Lorsque tu es passée dans chaque maille, tire pour resserrer le rond ;
  • Si tu serres bien fort sans casser ton fil, tu pourras le rentrer dans ton ouvrage et de le couper là où il ressortira, à l’opposé de la fermeture ;
  • Tu veux un peu plus de sécurité ? Fais un nœud avant de rentrer ton fil.

 

La couture des pièces au crochet, ou le cauchemar des amigurumistes

 

Pour les coutures : ce n’est pas une étape très facile. De nombreuses crocheteuses, même les plus expérimentées, n’aiment pas beaucoup cette étape. Rassure-toi, on s’en fait souvent tout un foin et quand on voir le projet final, on oublie très vite la difficulté de certaines coutures. Surtout, prends ton temps, et les épingles seront tes meilleures amies ! Je prévois un article sur les coutures, car j’ai quelques astuces pour faciliter cette étape, comme le choix de ton aiguille ou comment ajuster la symétrie ton amigurumi.

 

Comment apprendre le crochet ? En étant indulgente avec toi-même avant tout, jusque dans tes finitions !

 

La broderie : le petit plus des finitions pour débutant qui en jettent au crochet

 

Tu as envie de tester la broderie sur ton projet ? Que tu souhaites broder des yeux ou des fleurs, c’est une finition qui peut faire toute la différence. Prends un fil à broder, pas le coton à crocheter, il est trop épais. Choisis la bonne aiguille aussi. Elle doit être assez pointue pour entrer entre les mailles… Pense à ton dé à coudre, sinon tes doigts mangeront chaud. Enfin, si tu prévois des finitions précises, assure-toi d’avoir un éclairage suffisant !

 

Étape n°8 : comment apprendre le crochet sans se décourager ?

 

C’est certainement la question qui te taraude le plus quand tu as commencé un ou deux projets plus difficiles que prévu et que tu te demandes dans quoi tu t’es embarquée. D’un côté, tu aimerais pouvoir faire tes propres cadeaux et être fière de tes amigurumis, de l’autre, tu vois mal comment tu pourrais progresser et tu penses à abandonner ce loisir qui t’apporterait tellement !

 

Je te comprends, tu n’imagines même pas à quel point. Je ressens ta frustration, je la constate chez toutes les débutantes au crochet. Mais tu sais ce que je vois aussi ? Le courage d’essayer quelque chose de nouveau pour te faire du bien ! Je vois cette patience à enchaîner les mailles, même si tu ne comprends pas toujours où le créateur voulait en venir. Je suis passée par là, et tous les points que j’ai abordés juste avant sont hyper importants à valider un par un pour savoir comment apprendre le crochet avec plaisir.

 

Ce n’est pas pour rien que je t’ai conseillé en premier lieu de trouver ton Pourquoi. C’est certainement la chose la plus importante. Imagine : tu perds ton matériel, les articles pour apprendre à faire les points de base ou le cercle magique, et l’aide d’autres créateurs.

 

Il te restera ce feu qui brûle en toi. Celui qui t’a menée là où tu en es, celui qui te montre que tu es capable d’apprendre. C’est le mental, le plus puissant des outils pour apprendre le crochet. Quand j’ai commencé ce blog, je n’ai jamais dit que c’était facile. Par contre, j’ai toujours dit que le crochet était un superbe outil de développement personnel.

 

s'éclater grâce aux finitions au crochet

 

Étape n°9 : être fière de son premier projet, c’est ce qui te donnera envie de continuer à apprendre le crochet

 

Patience, résilience, partage, écoute, créativité, fierté, soin de sa santé mentale… Le crochet m’apporte tout ça, et je sais qu’il peut te l’apporter aussi, pour peu que tu arrêtes de te battre contre toi-même !

 

Heureusement, tu as déjà tout à disposition pour t’aider à progresser au crochet. Il ne manque plus que ta persévérance. Et surtout, garde en tête que l’erreur fait partie du chemin de l’apprentissage.

 

Ce n’est pas mauvais de se tromper, c’est sain, normal et attendu. Tu as le droit à l’erreur, et tu as le droit d’être fière de ton travail, même si tu juges qu’il est biscornu. Si tu as des enfants, inspire-toi de leur résilience : depuis leur naissance, ils ont tout à apprendre. Et je suis certaine que tu les encourages quand ils sont frustrés de leurs erreurs, parce que tu sais qu’ils vont y arriver, et tu sais comment les emmener vers leur propre confiance en eux.

 

Pourquoi tu n’appliquerais pas cette bienveillance envers toi ?

 

 

Étape n°10 : s’abonner à la Chronique Je Main Muse pour apprendre le crochet moderne, ton rendez-vous mensuel 100% décomplexé !

 

Mais en fait, je ne t’ai expliqué tout l’avantage qu’il y a à me confier ton adresse email sur le formulaire ci-dessous !

 

Chaque mois, j’envoie la Chronique Je Main Muse (chronique JMM pour les intimes) dans laquelle tu trouveras :

 

  • Les récents articles qui t’aideront dans ta pratique du crochet ;
  • Des astuces pour progresser ;
  • Des actualités crochet et créativité ;
  • De la bonne humeur ;
  • les coulisses de Je Main Muse
  • Des annonces et des offres exclusives (je tiens vraiment à montrer ma reconnaissance envers celles et ceux qui me soutiennent en interagissant avec mes contenus)

 

Généralement, cette chronique est envoyée en début de mois, si tu t’es inscrit.e, vérifie bien ta boîte spam, les filtres sont un peu trop sensibles… Et si tu ne veux pas manquer les infos croustillantes que je réserve aux lecteurs de cette chronique, ajoute-moi à ta liste de contacts !

couverture ebook Je Main Muse

Reçois ton ebook gratuit « 16 choses que tu ignores pouvoir faire avec un crochet »

* champs requis


Tu es informé.e que ces informations seront enregistrées conformément à la Politique de confidentialité. En renseignant ton adresse email, ton prénom et en validant ce formulaire, tu souhaites recevoir les newsletters sur les produits, les services et les événements de Je Main Muse.

Sache que tu peux te désabonner à tout moment de la newsletter en cliquant sur le lien de désinscription dans les mails qui te sont adressés. Pour faire valoir ton droit d’accès, de rectification ou d’effacement, contacte-moi : contact@jemainmuse.com.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp’s privacy practices here.


 

Crocheteuse depuis 2014, Caroline aime surtout faire des amigurumis. Elle mélange cette passion avec d'autres, comme les jeux vidéos et la pop-culture.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *