Amigurumi débutant : 6 choses à savoir avant de se lancer épingle Je Main Muse
Débutant

Amigurumi pour débutant : 6 choses à savoir avant de se lancer

Tu as entendu ce mot quelque part. Amigurumi. Quand tu as voulu le prononcer à voix haute, tu t’y es repris au moins 3 fois. Et puis tu as vaguement vu que c’était une peluche. Tu cherches des informations sur l’amigurumi pour débutant ? Tu es au bon endroit ! Ici, tu découvriras d’où vient l’amigurumi et ce que c’est vraiment. Je te donnerai 6 raisons de t’y mettre dès aujourd’hui ! Mais attention, je ne lâche pas dans la nature sans te guider. Grâce à cet article, tu (re)découvriras la méthode qui te permettra de bien commencer ton premier amigurumi. Enfin, je te donnerai des conseils pour acheter ton matériel sans te ruiner dans la conception de ton amigurumi pour débutant. Prêt.e à lire le guide ultime pour crocheter ton premier amigurumi ? C’est partiii !

#1 – C’est quoi un amigurumi ? Si tu débutes au crochet, tu vas adorer ce concept qui nous vient du Japon !

 

Les amigurumis sont des peluches confectionnées au crochet. Leur nom est littéralement la contraction des mots japonais « ami », crocheté, et « nuigurumi », peluche.

 

Souvent on pense à un animal mignon. Un nounours, un lapin, un renard en crochet sont considérés comme des amigurumis (selon leur taille). Mais en fait, TOUTE peluche de petite taille avec des détails mignons peut être un amigurumi !

 

J’adore les amigurumis, et c’est ce qui m’a filé le virus du crochet. Je bouillonne d’idées à concrétiser, et j’ai pour projet de créer des patrons que je proposerai à la vente. Bien entendu, je compte t’offrir aussi des patrons gratuits. La plupart de mes idées, ce sont des amigurumis. Il fallait donc que je propose aussi un guide pour les débutants et débutantes au crochet !

 

Je suis certaine que tu te régaleras autant que moi à crocheter des amigurumis. Ces petites peluches sont mignonnes et personnalisables à l’infini, elles sont faciles à faire et font toujours plaisir en cadeau. Pourquoi se priver ?

 

D’ailleurs, ce qu’on appelle amigurumi, c’est assez large. Quelles sont les caractéristiques principales d’un amigurumi ? Est-ce qu’il existe des amigurumis faciles pour débutants et d’autres pour crocheteurs et crocheteuses confirmées ? Lis la suite, tu vas tout savoir !

 

#2 – Les caractéristiques des amigurumis ne sont pas strictes : la seule limite, c’est la créativité

 

Des gâteaux, des organes humains, des légumes, des personnages de jeux-vidéo : les amigurumis revêtent de nombreuses formes ! Mais finalement, qu’est-ce qui nous dit qu’un simple doudou n’est pas un amigurumi ? Voici les caractéristiques principales de ces figurines. Elles sont :

caractéristiques amigurumi

  •  Crochetées (et non tricotées ou cousues) ;
  •  Souvent de petite taille (là, c’est très relatif !) ;
  • En 3D (les figurines confectionnées en appliques ne rentrent pas dans la catégorie des amigurumis) ;
  • Crochetées en rond la plupart du temps ;
  •  Rembourrées ;
  • Composées de mailles bien serrées ;
  • Crochetées en une seule pièce ou nécessitent d’être assemblées en cousant les différentes pièces entre elles.

 

Psst… Tu es là pour en savoir encore plus sur le crochet ? Je prépare la prochaine newsletter sur le sujet. Mon but ? De te livrer des informations funs, instructives, actuelles, créatives pour que tu t’épanouisses toujours plus dans la pratique du crochet moderne. Évidemment, le sujet de l’amigurumi pour débutant fait partie des vastes sujets à aborder… J’ai hâte ! Si tu souhaites recevoir cette newsletter garantie sans spam, inscris-toi vite : à très bientôt dans ta boîte mail 😉

 

#3 – D’où vient l’amigurumi ?

 

Les origines de l’amigurumi sont plutôt floues (comme toutes les légendes, tu me diras !). Certains estiment que les ancêtres des amigurumis ont d’abord été confectionnés en Chine, où on a retrouvé des poupées crochetées et tricotées sous la dynastie Shang. Les échanges entre la Chine et le Japon auraient introduit cet art au Pays du Soleil Levant au début du 17e siècle, pendant la célèbre période Edo.

 

Pendant deux siècles, le crochet et ses techniques évoluent et voyagent : pratiqué par les samouraïs (oui oui !), des méthodes innovantes de « tricot » arrivent en Europe. C’est dans la fin des années 1970, début des années 1980 que l’amigurumi devient vraiment populaire au Japon, grâce à la culture kawaii. La peluche crochetée s’exporte un peu partout dans le monde au début des années 2000, pour notre plus grand bonheur !

 

#4 – 6 raisons d’adopter l’amigurumi pour débutant ou pour crocheteuse confirmée

 

chat amigurumi crocheté par je main muse patron par KornflakeStew

  1. Souvent, l’amigurumi est une peluche minimaliste. Certain.es refusent même d’ajouter des bouches ou des expressions pour que la peluche soit toujours de l’humeur de son propriétaire !

 

  1. Crocheter un amigurumi pour débutant, c’est l’occasion de prouver que tu te mets à un loisir cool !

 

  1. Tu veux gâter tes proches ? L’amigurumi est un cadeau personnalisable idéal.

 

  1. Les techniques pour crocheter un amigurumi sont faciles à prendre en main et les possibilités de designs sont infinies.

 

  1. Si tu veux apprendre de nouvelles techniques, fais tes expériences sur tes amigurumis (changement de couleur, points en relief, etc.)

 

  1. Les patrons sont nombreux, certains sont même gratuits !

#5 – Comment commencer un amigurumi pour débutant ?

 

À la différence d’autres ouvrages en crochet (qui se confectionnent en rang droits et linéaires), on commence un amigurumi par un cercle magique. Pour découvrir cette technique, je t’invite à lire mon article complet sur le sujet J. On crochète en rond, c’est-à-dire que toutes les mailles sont articulées sur celle du rang de support que forme le cercle magique.

 

La plupart du temps, les amigurumis sont crochetés en spirale. Cela signifie qu’on ne ferme pas chaque tour par une maille coulée. Je consacrerai un autre article sur cette différence capitale, mais pour l’instant, retiens simplement qu’on travaille en spirale, en continu.

 

Suis le patron ou le tutoriel d’amigurumi pour débutant que tu auras choisi. Petit à petit, tu auras le plaisir de voir ta peluche en 3D prendre forme ! Attention, pour arriver à un résultat qui se tient bien, serre bien tes mailles pour ne pas créer des espaces par lesquels le rembourrage pourrait s’échapper. Ne serre pas trop non plus pour être capable de passer ton crochet dans les mailles. Pas de panique, tu trouveras ton équilibre au fil de tes entraînements !

 

Choisis bien le fil pour crocheter un amigurumi en tant que débutant. En effet, cette décision fera toute la différence ! Pour crocheter ton premier amigurumi, choisis un coton de couleur qui ne se dédouble pas, tu te simplifieras la tâche !

 

Mais au fait, comment on s’équipe pour créer son amigurumi pour débutant ? Je te guide !

 

#6- Matériel de base pour crocheter un amigurumi pour débutant

 

Si un amigurumi est minimaliste, ce n’est pas le cas de la liste de matériel nécessaire ! En tous cas, cela dépend de ce que ton patron t’indique et de ce que tu juges nécessaire ou accessoire. Par exemple, certains considèrent les yeux de sécurité comme indispensable, d’autres préfèrent broder les yeux de leurs amigurumis… Les ressources ne sont pas les mêmes !

 

Tu n’es pas obligée de suivre une liste de matériel à la lettre, c’est ce que je détaille dans mon article sur le matériel pour crocheter. Tu étofferas tes goûts et ta personnalité au fil de tes créations. Voici la liste du strict minimum :

 

Une ou plusieurs pelotes de fil

fils amigurumis Je Main Muse

Privilégie un coton de couleur claire qui ne se dédouble pas. Tu verras mieux tes mailles et tu gagneras du temps à crocheter de belles mailles sans rattraper un fil ou l’autre !

 

J’ai mes préférences en termes de matières et de couleurs :

  • Les Drops Safran: c’est un coton peigné tout doux aux couleurs magnifiques. C’est mon coton préféré pour les ouvrages minutieux !
  • La Catona de Scheepjes: on ne la présente plus (ou peut-être que si, mais dans un autre article !). C’est LA référence pour les dingues d’amigurumis. 109 couleurs superbes, plusieurs tailles de pelotes, c’est un vrai plaisir de travailler ce fil.
  • La Ricorumi, que tu peux trouver chez Creavea, par exemple. J’ai découvert ce coton il y a quelques mois, et j’ai évidemment craqué pour tout le nuancier. Ce n’est pas ma fibre favorite, mais elle se travaille particulièrement bien et les nuances sont aussi nombreuses que subtiles.

 

 

Un crochet

 

Choisis un crochet confortable et plus petit que ce que l’étiquette de ta pelote indique, pour que tes mailles soient bien serrées. Mon compagnon du quotidien, c’est le Clover Amour, mais il est cher pour les débutantes qui ne savent pas si leur achat sera « rentabilisé ». De la marque Clover, je m’essaie au Soft touch qui est dans la même gamme de prix.

 

Je suis en train de tester les Tulip Etimo Red. Le 2mm me plaît bien ! Mais une fois de plus, il faut être certain de vouloir investir dans ces crochets rouges japonais.

 

Pour crocheter un amigurumi débutant sans te ruiner, tu peux choisir des crochets moins chers. Par exemple, je sais que j’aimerais beaucoup essayer ceux de la marque Prym (si tu les choisis, prends les en pack, à l’unité ils sont beaucoup plus chers.

 

Une ou plusieurs aiguilles à laine

 

L’aiguille à laine sert à rentrer les fils proprement ou à assembler les différentes pièces d’un amigurumi. Elles sont plus épaisses que les aiguilles de couture et leur chas permet d’y glisser un fil de coton facilement. Mon conseil ? Choisis-la en métal. Tu seras peut-être surprise de devoir te battre pour coudre une tête ou une patte sur le corps d’un amigurumi. Cela m’ait déjà arrivé de casser une aiguille en plastique !

 

Du rembourrage pour donner forme à ton amigurumi

Rembourrage amigurumi marque Panda

Donner la forme 3D à ton amigurumi, c’est le rembourrer au fur et à mesure de sa confection. Pour bien choisir ton rembourrage, pose-toi ces 2 questions :

 

  • Est-ce que l’amigurumi est destiné à un enfant ou un bébé ?
  • Est-ce que le futur propriétaire de ton amigurumi est allergique à certaines matières ou aux acariens ?

 

Si la réponse est oui à l’une de ces deux interrogations, tu devras probablement investir dans un rembourrage particulier. Sinon, tu peux utiliser un vieux coussin, du rembourrage que tu achètes en mercerie ou même des chutes de fil que tu auras recueillies dans une corbeille dédiée !

 

Des ciseaux

 

Pour couper tes marques mailles économiques (du fil d’une autre couleur), ou couper le fil lorsque ton ouvrage est terminé, les ciseaux font partie des indispensables pour crocheter un amigurumi.

 

N’importe quelle paire fait l’affaire, tant qu’elle est propre et bien affûtée. J’ai toujours utilisé des ciseaux scolaires. Tu n’as pas besoin de te ruiner pour acheter des ciseaux. Par contre, c’est une idée cadeau que tu peux demander au Père Noël… Perso, je vais le faire !

 

Des épingles

 

Si tu crochètes un amigurumi en plusieurs pièces, tu auras besoin de les placer avant de les coudre. Et comment les faire tenir ? Avec des épingles bien sûr ! Évite les épingles à tête plate que tu risquerais de perdre dans ton amigurumi ! Je te recommande des épingles toutes bêtes à tête colorée, tout simplement !

 

Un ou plusieurs marques-mailles

 

Comme je le détaille dans un des patrons gratuits de ton ebook (demande-le ici), tu peux avoir un ou plusieurs marque-mailles. Pour compter plusieurs rangs identiques, pour marquer le début d’un tour ou une portion qui nécessite de rester concentré, les marques-mailles sont indispensables. Par contre, tu n’es pas obligé.e d’acheter des marqueurs de maille en particulier. Un brin de laine d’une couleur contrastée suffit. Tu peux même utiliser une épingle à cheveux, un trombone ou une épingle à nourrice !

 

Des yeux de sécurité OU du fil à broder

Yeux de sécurité pour amigurumi

Si tu comptes donner des yeux à ton amigurumi pour débutant, prévois des yeux de sécurité. Noirs, colorés, il en existe plein. Par contre, si tu ne veux pas effectuer cet achat supplémentaire mais que tu veux quand même donner des yeux à ta peluche miniature, il existe une alternative.

 

Broder des yeux à un amigurumi, c’est hyper fun ! Cependant, cela peut paraître compliqué. Rassure-toi, on s’amuse très vite à ce petit jeu ! Cela te permet d’ajouter plus de nuances, ou au contraire de simplifier le design des yeux de ton doudou. Tu devras donc te procurer du fil à broder de la couleur de ton choix !

 

Enfin, le plus important : un patron d’amigurumi pour débutant

 

Là, tu as le CHOIX ! Gratuit, payant, en papier ou en tuto, par tour ou en diagramme, les patrons de crochet sont nombreux et tu en trouveras forcément plein à ton goût. Etsy déborde de patrons de crochet qui me tentent beaucoup que j’achèterai dans le futur, et je reste.à l’affût des actualités de mes créateurs/créatrices préféré.e.s pour aller visiter leur espace Ravelry.

 

Si tu veux juste t’entraîner, YouTube contient beaucoup de tutos gratuits, fais-toi plaisir ! Juste une chose : si tu comptes poster une photo de ton œuvre sur tes réseaux, pense à créditer soigneusement le designer et la source de ton patron. C’est hyper important… Et finalement c’est un échange de bon procédé ! Le crochet designer (créateur du patron de l’amigurumi) t’a proposé un projet qui t’a plu : que tu l’aies payé ou non, ta photo accompagné de son nom et d’un lien vers sa boutique, c’est sympa et ça fait plaisir à tout le monde !

Couverture ebook gratuit sur le crochet

Encore une chose : si tu cherches des conseils et autres astuces pour peaufiner ton amigurumi pour débutant, inscris-toi à la newsletter de Je Main Muse. Les amigurumis, c’est ma passion depuis 2014 : offre-toi ce cadeau gratuit pour te perfectionner et échanger… À bientôt !

 

Reçois ton ebook gratuit « 16 choses que tu ignores pouvoir faire avec un crochet »

* indicates required


Tu es informé.e que ces informations seront enregistrées conformément à la Politique de confidentialité. En renseignant ton adresse email, ton prénom et en validant ce formulaire, tu souhaites recevoir les newsletters sur les produits, les services et les événements de Je Main Muse.

Sache que tu peux te désabonner à tout moment de la newsletter en cliquant sur le lien de désinscription dans les mails qui te sont adressés. Pour faire valoir ton droit d’accès, de rectification ou d’effacement, contacte-moi : contact@jemainmuse.com.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing. Learn more about Mailchimp’s privacy practices here.


Cet article contient des liens affiliés : tu m’aides à couvrir les frais de ce blog en passant par mes liens pour passer commande. Mes conseils ne changeraient pas, même sans ces liens ! Tu es libre de commander par un autre moyen, mais si tu choisis de passer par Je Main Muse, merci mille fois !

Crocheteuse depuis 2014, Caroline aime surtout faire des amigurumis. Elle mélange cette passion avec d'autres, comme les jeux vidéos et la pop-culture.

4 Comments

    • Caroline

      Bonjour ! Merci de votre message 🙂
      Je sais que faire tenir la tête droite sur un amigurumi peut être un vrai défi ! Cependant, le fait qu’elle tombe peut provenir de plusieurs sources : Rembourrage dans le cou pas assez dense, tête trop lourde… Si c’est une question de couture, peut-être pourriez-vous essayer d’épingler la tête avant, et modifier l’emplacement des coutures pour la faire tenir le cas échéant ? N’hésitez pas à venir me voir en MP sur Facebook ou Instagram pour que j’essaie de vous aider plus précisément avec vos photos 😉 (et si vous vous abonnez gratuitement à ces pages, je poste des publications autant divertissantes qu’utiles :)).
      À bientôt !
      Caroline

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *